Cadre apéritif Sadi-Lecointe Nieuport-Delage Sesquiplan pour la coupe Deutsch de la Meurthe 1921.
  Sadi Joseph Lecointe, dit Sadi-Lecointe, né le 11 juillet 1891 à Saint-Germain sur Bresle (Somme), débute sa vie professionnelle comme couvreur- zingueur. LES DEBUTS   Embauché en qualité de mécanicien-soudeur par une usine d'aviation qui construit un petit appareil baptisé «Zénith», Sadi-Lecointe se propose pour essayer l'appareil alors qu'il n'a jamais pris la moindre leçon de pilotage ! Il décolle et se pose tant bien que mal le 30 janvier 1910 du terrain d’Issy. L’avion est finalement abandonné, mais Sadi-Lecointe a trouvé sa voie et va se révéler par la suite comme un pilote exceptionnel.   Breveté le 10 février 1911 (brevet civil n°431), il est engagé par le motoriste Anzani. A partir de ce moment, Sadi-Lecointe effectue de nombreuses démonstrations en vol dans les principales villes de France avec son Blériot XI.   Appelé sous les drapeaux en octobre 1912, il est Sapeur au 1er Génie de Versailles, puis muté à l’Escadrille BL 3 comme Mécanicien. Il est breveté pilote militaire (n°375) le 20 septembre 1913. LA 1ère GUERRE MONDIALE   Le 1er août 1914, Caporal Pilote à l’Escadrille BL 10 (Blériot XI-2). Il s’y distingue lors de nombreuses missions de reconnaissance. Le 8 août, son appareil est le premier avion français endommagé par les tirs ennemis venant du sol (observateur blessé). Il participe à la 1ère bataille de la Marne au sein de la IXè Armée. Sergent en septembre 1914.   Le 15 mars 1915, il intègre l’Escadrille de combat MS 48 (Morane LA, rééquipée ensuite en Nieuport X). Adjudant en avril 1915.     Le 19 décembre 1915, il devient Instructeur à l'Ecole de Pilotage (perfectionnement) d'Avord. Il y forme de très nombreux pilotes, parmi lesquels de futurs As comme Maurice Boyau (35 victoires), Michel Coiffard (34 victoires) et Léon Bourjade (28 victoires), ainsi que des volontaires Américains.   Sous-Lieutenant en octobre 1916, il est détaché le 17 septembre 1917 en tant que Pilote d’essais chez Blériot-SPAD, où il assure notamment la mise au point des chasseurs SPAD XIII. LE PLUS VITE, LE PLUS HAUT !!!   Passé chez Nieuport fin 1919, Sadi-Lecointe est omniprésent sur le front des performances (cf. encadrés). Jusqu’en 1924, il s’adjuge de nombreux records du monde de vitesse et d’altitude, ainsi que les prestigieuses Coupes Deutsch de la Meurthe, Gordon-Bennett, Beaumont.   Suite à son divorce, il reprend  du service pendant la guerre du Rif au Maroc entre 1925 et 1927. Affecté au 37ème Régiment Aérien (Bréguet 14), il effectue une quarantaine de missions, obtient 3 citations et est promu Capitaine.   Par ailleurs, en tant que chef-pilote Nieuport jusqu’en 1936, il effectue les essais de plusieurs dizaines d’appareils de tous types de la firme. L’ADMINISTRATEUR   En 1922, il est co-fondateur de l’Association des Vieilles Tiges.   En 1927, il crée l’Association des Professionnels Navigants de l’Aviation (APNA), dont il deviendra ensuite le Président. Il s’y occupe notamment des assurances et fonds de prévoyance et du statut du personnel navigant. A partir de juin 1936, il organise les écoles de l’Aviation Populaire en tant qu’Inspecteur Général de l’Aéronautique Civile et de l’Aviation Populaire. LA 2ème GUERRE MONDIALE   Mobilisé en septembre 1939 et Lieutenant-Colonel, il est affecté à l’Inspection Générale des Ecoles. Après l’armistice et sa démobilisation, il est révoqué par Vichy en raison de ses opinions politiques.   Ami de Jean Moulin, il participe en zone libre au réseau “Rafale Andromède”. Ses activités liées à la Résistance lui valent d'être emprisonné à Fresnes au printemps 1944. Il décède le 15 juillet 1944 à Paris, peu après sa libération, sans doute victime des mauvais traitements qui lui ont été infligés pendant sa détention.
Sadi-Lecointe Flèche haut Insigne MS48
Cliquer sur une photo pour l’agrandir
Pour en avoir plus : Sadi-Lecointe (photos, articles) :  www.gallica.bnf.fr Les escadrilles BL 10 et MS 48 et l’Ecole d’Avord pendant la Grande Guerre    L’activité de Sadi-Lecointe pendant la Grande Guerre :  www.asoubliés1418.fr
P19
Introduction => L’accueil => Sadi Joseph Lecointe
Logo ACSL Bandeau entête Plan du site Bande Bas de page Sadi Joseph Lecointe Accueil Devenir Pilote Privé Formation ACSL Equipe Flotte Tarifs Nous trouver (terrain) Vie du club (activités) Galerie photo Préparation des vols Que proposons-nous ? (Présentation de l'ACSL) Liens Nous contacter Plaque de rue Sadi Lecointe (Paris 19è) Nieuport-Delage NiD 29 V bis à conduite intérieure (cf. hublot en goutte d'eau) Sadi-Lecointe avant une tentative de record du monde d'altitude Février 1923, Sadi-Lecointe avec son masque protecteur Sadi-Lecointe devant son SPAD en 1919 Sadi-Lecointe devant son SPAD en 1919
  Les éliminatoires de la Coupe Gordon-Benett 1920 à Etampes : www.corpusetampois.com   Sadi-Lecointe et la Coupe Deutsch de la Meurthe 1922 :   www.corpusetampois.com   Les avions Nieuport-Delage (format pdf) :  www.hydroretro.net
Signature de Sadi-Lecointe Le Nieuport-Delage NiD 29V, l'avion de tous les succès Lien vers Une
Sources principales : Patrick Lecointe : Sadi-Lecointe Pilote providentiel, Editions Henry    Bernard Marck : Dictionnaire universel de l’Aviation, Editions Tallandier
Hydravion Nieuport en 1920
 - 05/09/1923 : 10 741 m sur Nieuport-Delage NiD 40R de 400 CV - 30/10/1923 : 11 145 m sur Nieuport-Delage NiD 40R de 400 CV - 11/03/1924 : 8 980 m sur  Nieuport-Delage NiD 40RH de 400 CV (version hydravion à flotteurs)
Cadre vitesse
    Le plus vite : records    du monde de vitesse - 07/02/1920 : 275 km/h sur  Nieuport-Delage NiD 29V de 300 CV (base 1 km) - 25/09/1920 : 279 km/h sur  Nieuport-Delage NiD 29V de 300 CV (base 100 kms) - 28/09/1920 : 274 km/h sur  Nieuport-Delage NiD 29V de 300 CV (base 200 kms) - 10/10/1920 : 296 km/h sur  Nieuport-Delage NiD 29V de 300 CV (base 1 km) - 20/10/1920  : 302 km/h sur Nieuport-Delage NiD 29V Bis de 300 CV (base 1 km) - 15/02/1923 : 375 km/h sur Nieuport-Delage NiD 42S de 600 CV - 23/06/1924 : 306 km/h sur Nieuport-Delage de 500 CV (base 500 kms)
Sadi-Lecointe fait la Une :
Cadre coupes Cadre médailles
- Commandeur de la Légion d’Honneur - Croix de Guerre 1914-1918 - Croix de Guerre T.O.E. - Croix de guerre 1939-1945 - Médaille de la Résistance - Grande Médaille d’Or de l’Aéro-Club de France - Nombreuse décorations étrangères
Nieuport F-SADI
Source : Léon Robin et l’Aéroclub de Nice et de la Côte d’Azur
Flèche haut Sadi-Lecointe devant son SPAD en 1919 BL10 Sadi-Lecointe et son SPAD Cadre apéritif
L’apéritif de Sadi-Lecointe Sadi-Lecointe est un “bon vivant”, il profite de sa notoriété pour lancer avec des amis un apéritif baptisé “Un Zing”
Coupe Deutsch de la Meurthe 1919/1920 :   à 266 km/h sur Nieuport- Delage NiD 29V Coupe Gordon-Bennett 1920 :  271 km/h sur Nieuport-Delage NiD 29V Coupe Beaumont 1924 et 1925 :    sur Nieuport-Delage NiD 42S de 600 CV
Source : affiche.de.pub.free.fr Affiche publicitaire Un Zinc + + + + + + Article Aviation-Magazine 10/1952 Source : Aviation-Magazine 10/1952 +
Aéro-Club Sadi-Lecointe
Le hangar de l'ACSL à l'automne 2013 Bouton Table index Le Blériot XI des premiers meetings MS48 Sadi-Lecointe en 1920
Le plus haut : records du monde d’altitude
Sadi-Lecointe, en combinaison de vol, devant un Nieuport-Delage NiD 38 Affiche des années 1920 Bandeau bleu Bandeau bleu Sadi-Lecointe fait la Une Bouton Comptes-rendus + + + + Le Blériot XI-2 n°216 affecté à Sadi-Lecointe à la BL10 Le Blériot XI-2 n°216 affecté à Sadi-Lecointe à la BL10 Sadi Joseph Lecointe